Articles

Ecole Méditerranéenne de Handball 2022

L’Ecole Méditerranéenne de Handball est de retour ! Elle se déroulera les 27 et 28 août 2022 à La Crau.

INFORMATIONS – INSCRIPTION – RESERVATIONS REPAS

PAR ICI 

Vidéos Ecole Méditerranéenne de Handball 2017

Toutes les vidéos de l’EMHB 2017 sont en ligne

ICI

Séance : accès au tir de loin, par Marc Drusian

Après la séance d’Onofre, voici une séance basée sur d’autres repères possibles… En particulier la prise en compte de l’action du défenseur, ou des défenseurs, comme variable dans le choix de l’utilisation de la forme des tirs. Les situations partent de quelques questionnements : Quelles pistes explorer pour palier aux difficultés rencontrées par nos tireuses pour être efficaces en tirant au dessus de contreuse(s)… Comment lier les savoir-faire au tir à la lecture ou a l’anticipation des actions défensives ?

Vous le constaterez, cette séquence est présentée comme une suite de petites situations, qui peuvent être reprise par « extrait » dans des séquences plus traditionnelles. Si on recontextualise ces propositions dans le sens plus général de la formation de la joueuses, il s’agira plus de situations de découverte que chaque jeune fille, peut ( ou pas ) s’approprier en fonction de sa motricité propre. L’objectif « ultime » du formateur serait alors de proposer ensuite des situations d’entraînement où la savoir-faire ( ici le tir lointain ) serait utilisé en fonction de l’action des partenaires, défenseurs et de la gardienne adverse…

En terme de tactique collective, il s’agit également de proposer une alternative possible à traverser la défense pour tirer à 6 mètres ou se mettre « en orbite » pour tirer au dessus.

Fondamentaux Hand Motricité par Eric Quintin

Le vide même supporte notre univers, la vie ; il peut être envisagé que le jeu, notre jeu, le hand puisse être aussi ainsi mieux soutenu, dès lors qu’il s’appuierait sur quelques éléments qu’il me plait d’appeler « fondamentaux ».

Ceux-ci supportent l’évolution des comportements individuels, en lumière de considérations d’organisations plus ou moins collectives, quasi topographiques ?, …biomécaniques ?…

Un peu de masturbation sém’handtique pour dire plus simplement qu’un joueur-joueuse, digne du devoir collectif qui est le sien, ne peut se placer où, quand, et comment il veut, sans donner attention à quelques données objectives qui pourraient aider à être au bon endroit au bon moment. Une fois ce préalable rempli il sera temps de nous préoccuper de considérations motrices qui devraient savoir aider la joueuse, le joueur, à mieux exprimer sa part de devoir et de créativité vaguement libertaire dans la « symphonie collective » que nous rêvons si souvent désespérément de voir s’approcher de nos idéaux les plus ingénus !!

Bref ! Heureux de vnous retrouver, bien que signal de rentrée …; le hand français se porte pas mal, le provençal paraît avancer et se rapprocher des meilleurs niveaux nationaux placés toujours plus haut ; le seul fruit du travail…et des échanges qu’une telle circonstance sait rendre plus riches, et plus amicaux.

Merci aux différents et nombreux responsables-organisateurs-organisatrices de cette nouvelle école méditerranéenne ! Force réussite hand joie à toots pour cette nouvelle saison.

Eric Quintin

Valérie Nicolas & Daouda Karaboué : le gardien de but au hand et la mixité

 

Le handball est un sport collectif où l’on retrouve différents profils de joueurs avec un poste très spécifique, celui de gardien de but. Il est le dernier rempart et le premier attaquant de son équipe.

Ce poste demande du cran (courage) pour mettre son corps en opposition (écran) à la balle. La notion de dualité tireur/gardien et chercher à piéger le tireur est prédominent.  Ce poste demande de la coordination et une dissociation importante entre les membres supérieurs et inférieurs.

Chez les jeunes gardiens, les repères dans le but sont importants. Il faut aider le gardien (quel que soit son sexe) à se situer dans sa zone. La notion de placement et de déplacement dans le but est primordiale pour qu’il puisse agir à bon escient.

Valérie Nicolas
________________________________________

La mixité consiste à faire que des personnes de sexes, d’origines ou de milieux sociaux différents se côtoient et apprennent à cohabiter. Ce qui est à mon sens notre histoire, celle de l’humanité. Il a été démontré depuis la nuit des temps qu’il était plus facile et agréable de construire ensemble que chacun de son coté.

Mon parcours est en accord avec ces valeurs, car en venant en France à l’âge de 10 ans, il était bien clair dans mon esprit que la seule manière pour moi d’arriver à me construire, serait avec l’appui des autres, tous sexes confondus. Les éducateurs du foyer la Sainte Famille étaient mixtes, ils nous ont aidé chacun à leurs manières à nous construire en tant qu’homme.

Mon éducation sportive a, elle, été faite par des hommes. Mais elle aurait pu également être faite par une femme, du moins tout au début. Car la pratique du sport mixte apprend aussi selon moi les règles de vie sociales à travers la pédagogie du sport.

Le handball fait partie des sports pouvant être enseignés ou pratiqués ensemble, au moins jusqu’à un certain âge de l’adolescence.

Daouda Karaboué

Vanessa Patucca : entrez dans l’univers du Baby Handball

La Fédération Française de Handball s’est officiellement lancée dans l’activité BabyHand et développera à partir de la rentrée 2015 des outils pédagogiques et une formation dédiée.

Pratique adaptée pour les enfants âgés de 3 à 5 ans, le Baby-Hand répond à une évolution sociétale d’éducation traduit par le souhait des parents de proposer une activité de plus en plus tôt à leur enfant. A l’âge des découvertes et des premiers apprentissages, il est donc essentiel de s’intéresser aux spécificités de l’enfant de moins de 6 ans pour proposer une activité qui réponde au mieux à sa construction psycho-motrice.

Le BabyHand tel que proposé par la FFHB :

  • Est adapté au public,
  • Est corrélé avec le programme des classes de maternelles
  • Permet l’implication des parents dans un esprit de coéducation, de co-apprentissage
  • Contribue à développer la fonction parentale.

Pour développer cette pratique et proposer une activité de qualité, j’expérimente depuis plus de 15 ans avec ce public, des situations ludiques construites dans un contexte « handball ». Vous allez découvrir dans la séance qui vous est proposée aujourd’hui l’univers du BabyHand.

C’est l’histoire…

Dans un cadre ludique (espace aménagé avant le début de la séance) où se côtoient des personnages aussi insolites que sympathiques, les enfants participent à différents ateliers. A travers une histoire, les baby-handballeurs évoluent sur des situations de motricité et de duels, mais également participent à des jeux induisant des comportements de stratégie collective. Même plongés au milieu de la jungle, entourés de singes et de crocodiles, avec des noix de coco qui volent partout…. Soyez attentifs car vous allez certainement voir des « vrais handballeurs »…

Bonne séance !