Articles

La motricité : qualité fondatrice du jeune gardien de but, par Laurent Baudet et Vincent Morisset

Cadre technique fédéral à la Ligue PACA de Handball, Laurent est un gardien de formation (N3 à N1). Il est actuellement entraîneur à ANTIBES N2M et intervenant spécialiste GB aux Pôles masculins PACA. Il s’occupe de la formation de cadres et de l’Ecole départementale GB comité 06.

Cadre Technique fédéral au Comité du Var, Vincent est un gardien de formation. Il a entrainé les gardiennes de Toulon St Cyr Var Handball et intervient sur les gardiennes du Pôle féminin PACA. La Motricité : Qualités fondatrices du jeune GB

La séance animée par Laurent et Vincent sera découpée en 3 séquences de 20 minutes et suivie de 15 min d’échanges avec le public. 6 GB seront mis à contribution et les ateliers seront présentés sur les 2 buts.

  • Séquence 1 : « Dissociation – Coordination – repère dans l’espace »
  • Séquence 2 : « Vitesse »
  • Séquence 3 : « Enchainement de taches »

Les principes fondamentaux du poste de gardien de but, par Daouda Karaboué

Daouda Karaboué, gardien de but à 151 sélections, est avec l’équipe de France double champion olympique, double champion du monde et double champion d’Europe. En club, il a notamment remporté neuf titres de champion de France avec le Montpellier Handball. Spécialiste des gardiens de but, il seconde Eric QUINTIN dans le PPF masculin. Le Gardien de But de handball…un joueur comme les autres !

Il occupe « juste » un poste spécifique, stratégique, et dispose d’un statut particulier. Un rôle primordial au sein du collectif. Des qualités et des prédispositions physiques techniques et mentales non négligeables pour se réaliser dans ce rôle.

Dernier défenseur, premier attaquant, un poste clef du jeu qui séduit les plus jeunes. Des jeunes bien souvent plein d’enthousiasme, de défi et sans crainte pour se produire. Sur les différents temps de jeu proposés à l’occasion de nos séances, les volontaires se bousculent pour occuper la place. Cet engouement mérite d’être accompagné pour ne pas laisser filer les talents de demain.
En effet, le manque d’accompagnement ou de soutien technique et mental conduit parfois le jeune et le moins jeune à éprouver des appréhensions qui le conduiront à se désintéresser de ce poste.

Un accompagnement et une connaissance spécifique de entrainement permet dans bien des cas, de proposer des situations motivantes et attractives qui donneront au gardien de but le moyen de se réaliser dans son rôle. Pour entrainement, le simple fait de s’intéresser et de considérer ce poste de jeu spécifique de façon intégrée sur l’organisation de chaque séance, permettra au plus grand nombre de s’essayer et de progresser dans cet exercice.

La considération et la valorisation de ce poste passe par la mise en place d’un travail précieux et précis…. Régulier… Approprié ….intégré…. Et autonome.

Les principes fondamentaux du poste de gardien de but seront présentés et illustrés par différentes situations d’apprentissage à l’occasion de la séance à suivre ….

Motricité et repères du gardien de but, par François Cermelj

François Cermelj, entraîneur au Pays d’Aix Université Club vous propose une séance autour de la motricité du gardien de but. Vous pourrez y découvrir une série d’exercices spécifiques visant à développer les repères du gardien tout en maintenant l’ensemble des joueurs en activité.

Valérie Nicolas & Daouda Karaboué : le gardien de but au hand et la mixité

 

Le handball est un sport collectif où l’on retrouve différents profils de joueurs avec un poste très spécifique, celui de gardien de but. Il est le dernier rempart et le premier attaquant de son équipe.

Ce poste demande du cran (courage) pour mettre son corps en opposition (écran) à la balle. La notion de dualité tireur/gardien et chercher à piéger le tireur est prédominent.  Ce poste demande de la coordination et une dissociation importante entre les membres supérieurs et inférieurs.

Chez les jeunes gardiens, les repères dans le but sont importants. Il faut aider le gardien (quel que soit son sexe) à se situer dans sa zone. La notion de placement et de déplacement dans le but est primordiale pour qu’il puisse agir à bon escient.

Valérie Nicolas
________________________________________

La mixité consiste à faire que des personnes de sexes, d’origines ou de milieux sociaux différents se côtoient et apprennent à cohabiter. Ce qui est à mon sens notre histoire, celle de l’humanité. Il a été démontré depuis la nuit des temps qu’il était plus facile et agréable de construire ensemble que chacun de son coté.

Mon parcours est en accord avec ces valeurs, car en venant en France à l’âge de 10 ans, il était bien clair dans mon esprit que la seule manière pour moi d’arriver à me construire, serait avec l’appui des autres, tous sexes confondus. Les éducateurs du foyer la Sainte Famille étaient mixtes, ils nous ont aidé chacun à leurs manières à nous construire en tant qu’homme.

Mon éducation sportive a, elle, été faite par des hommes. Mais elle aurait pu également être faite par une femme, du moins tout au début. Car la pratique du sport mixte apprend aussi selon moi les règles de vie sociales à travers la pédagogie du sport.

Le handball fait partie des sports pouvant être enseignés ou pratiqués ensemble, au moins jusqu’à un certain âge de l’adolescence.

Daouda Karaboué