Articles

Le jeu offensif et la formation du joueur, par Eric Quitin et Rudy Bertsch

Un des joueurs pionniers du handball français actuel. Il fait partie des Bronzés en 1992 et de ceux que l’on appelle les Barjots avec entre autres Jackson Richardson, Frédéric Volle ou encore Laurent Munier.

C’est d’ailleurs avec ce dernier qu’il invente, en 1995 après le titre de champion du monde, le Sandball. Très influent en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, il occupe aujourd’hui la fonction de Conseiller Technique Sportif et de responsable des Pôles masculins PACA après avoir été l’entraîneur d’Aix jusqu’en 2006. Il accumule les titres avec l’équipe de France des moins de 19 ans (champions d’Europe et champions du monde) dont il a la responsabilité.

Michel Cicut et Rudy Bertsch sont de ses repères. Ils lui ont transmis leurs différentes valeurs d’exigence, de précision et de projet partagé. Michel a privilégié une entrée par le jeu, alors que Rudy a privilégié l’approche biomécanique. La présence de Michel Cicut, de Rudy Bertsch et d’Eric Quintin dans ce décor, va nous apporter des regards différents mais complémentaires sur la formation du joueur.

 

Le développement des intentions défensives avec Joelle Demouge

Joueuse pendant 20 ans (6 coupes d’Europe à son compteur), puis co-entraîneur de Besançon et entraîneur de l’équipe de France Jeunes, Joëlle Demouge a tout connu. Cadre d’Etat en Franche comté, puis Conseillère d’Animation Sportive en PACA, elle a également entraîné au club de Nice et maintenant à l’AS Cannes Handball.

Le développement des « intentions défensives dans la profondeur » et de « l’exploitation du jeu sur grand espace » :

A partir d’une défense en 2 lignes, se mettre individuellement et collectivement en activité pour :

  1. récupérer le ballon en protégeant l’axe central.
  2. l’amener jusqu’à la cible adverse en s’organisant dans la profondeur et la largeur
  3.  en utilisant le plus souvent possible des passes en relais courts et en profondeur.

Il s’agira de repérer les indices du comportement des attaquants (tir, débordements, passes ou pertes de balles potentielles afin d’anticiper la projection du jeu vers l’avant) ; le but pris peut-être concrétisé par un engagement rapide.

En conclusion, la notion de changement de statut sera largement développée.

Table ronde n°2 : la formation du gardien de but

Séance préparation d’avant-match, PAUC Handball LNH avec Jérôme Fernandez

Dans une interview accordée à l’équipe média du PAUC Handball, Jérôme Fernandez s’est confié sur la reprise du groupe pro. Après les tests physiques au Techno sport de Luminy, le groupe a pris la direction de Pra Loup pour une semaine de cohésion mais aussi de préparation physique en altitude. Puis les coéquipiers de Goni Leoz ont découvert ou retrouvé le Val de l’Arc pour des séances Handball. “On a 7 nouveaux joueurs sur un effectif de 17, c’est beaucoup, il faut les intégrer au plus vite” explique Jérôme Fernandez.

L’équipe s’est envolée ensuite en Bosnie pour un tournoi à Doboj où de grosses écuries européennes participaient : “C’est un tournoi qui m’a plu car c’est le Handball d’avant avec de belles équipes, nous y sommes allés avec des ambitions.

A l’Appart City Hand Cup fin août ici au Val de l’Arc, nous devons faire bonne figure” raconte Fernandez, la préparation ne fait que débuter mais les choses sérieuses ont déjà commencé pour le PAUC Handball.

La séance proposée sera donc une séance de préparation au match contre l’équipe de Anaitasuna

 

Motricité et repères du gardien de but, par François Cermelj

François Cermelj, entraîneur au Pays d’Aix Université Club vous propose une séance autour de la motricité du gardien de but. Vous pourrez y découvrir une série d’exercices spécifiques visant à développer les repères du gardien tout en maintenant l’ensemble des joueurs en activité.

Séance : accès au tir de loin, par Marc Drusian

Après la séance d’Onofre, voici une séance basée sur d’autres repères possibles… En particulier la prise en compte de l’action du défenseur, ou des défenseurs, comme variable dans le choix de l’utilisation de la forme des tirs. Les situations partent de quelques questionnements : Quelles pistes explorer pour palier aux difficultés rencontrées par nos tireuses pour être efficaces en tirant au dessus de contreuse(s)… Comment lier les savoir-faire au tir à la lecture ou a l’anticipation des actions défensives ?

Vous le constaterez, cette séquence est présentée comme une suite de petites situations, qui peuvent être reprise par « extrait » dans des séquences plus traditionnelles. Si on recontextualise ces propositions dans le sens plus général de la formation de la joueuses, il s’agira plus de situations de découverte que chaque jeune fille, peut ( ou pas ) s’approprier en fonction de sa motricité propre. L’objectif « ultime » du formateur serait alors de proposer ensuite des situations d’entraînement où la savoir-faire ( ici le tir lointain ) serait utilisé en fonction de l’action des partenaires, défenseurs et de la gardienne adverse…

En terme de tactique collective, il s’agit également de proposer une alternative possible à traverser la défense pour tirer à 6 mètres ou se mettre « en orbite » pour tirer au dessus.

Formations BPJEPS en Provence

Nouvelle campagne de recrutement pour les prochaines sessions de formation BPJEPS Handball et APT (Activités Physiques pour Tous) sur Aix en Provence.

N’hésitez pas à nous contacter

BPJEPS Handball

BPJEPS Activités Physiques pour Tous

Pour plus d’infos sur nos formations, cliquez ici 

Vanessa Patucca : entrez dans l’univers du Baby Handball

La Fédération Française de Handball s’est officiellement lancée dans l’activité BabyHand et développera à partir de la rentrée 2015 des outils pédagogiques et une formation dédiée.

Pratique adaptée pour les enfants âgés de 3 à 5 ans, le Baby-Hand répond à une évolution sociétale d’éducation traduit par le souhait des parents de proposer une activité de plus en plus tôt à leur enfant. A l’âge des découvertes et des premiers apprentissages, il est donc essentiel de s’intéresser aux spécificités de l’enfant de moins de 6 ans pour proposer une activité qui réponde au mieux à sa construction psycho-motrice.

Le BabyHand tel que proposé par la FFHB :

  • Est adapté au public,
  • Est corrélé avec le programme des classes de maternelles
  • Permet l’implication des parents dans un esprit de coéducation, de co-apprentissage
  • Contribue à développer la fonction parentale.

Pour développer cette pratique et proposer une activité de qualité, j’expérimente depuis plus de 15 ans avec ce public, des situations ludiques construites dans un contexte « handball ». Vous allez découvrir dans la séance qui vous est proposée aujourd’hui l’univers du BabyHand.

C’est l’histoire…

Dans un cadre ludique (espace aménagé avant le début de la séance) où se côtoient des personnages aussi insolites que sympathiques, les enfants participent à différents ateliers. A travers une histoire, les baby-handballeurs évoluent sur des situations de motricité et de duels, mais également participent à des jeux induisant des comportements de stratégie collective. Même plongés au milieu de la jungle, entourés de singes et de crocodiles, avec des noix de coco qui volent partout…. Soyez attentifs car vous allez certainement voir des « vrais handballeurs »…

Bonne séance !