Articles

Les principes fondamentaux du poste de gardien de but, par Daouda Karaboué

Daouda Karaboué, gardien de but à 151 sélections, est avec l’équipe de France double champion olympique, double champion du monde et double champion d’Europe. En club, il a notamment remporté neuf titres de champion de France avec le Montpellier Handball. Spécialiste des gardiens de but, il seconde Eric QUINTIN dans le PPF masculin. Le Gardien de But de handball…un joueur comme les autres !

Il occupe « juste » un poste spécifique, stratégique, et dispose d’un statut particulier. Un rôle primordial au sein du collectif. Des qualités et des prédispositions physiques techniques et mentales non négligeables pour se réaliser dans ce rôle.

Dernier défenseur, premier attaquant, un poste clef du jeu qui séduit les plus jeunes. Des jeunes bien souvent plein d’enthousiasme, de défi et sans crainte pour se produire. Sur les différents temps de jeu proposés à l’occasion de nos séances, les volontaires se bousculent pour occuper la place. Cet engouement mérite d’être accompagné pour ne pas laisser filer les talents de demain.
En effet, le manque d’accompagnement ou de soutien technique et mental conduit parfois le jeune et le moins jeune à éprouver des appréhensions qui le conduiront à se désintéresser de ce poste.

Un accompagnement et une connaissance spécifique de entrainement permet dans bien des cas, de proposer des situations motivantes et attractives qui donneront au gardien de but le moyen de se réaliser dans son rôle. Pour entrainement, le simple fait de s’intéresser et de considérer ce poste de jeu spécifique de façon intégrée sur l’organisation de chaque séance, permettra au plus grand nombre de s’essayer et de progresser dans cet exercice.

La considération et la valorisation de ce poste passe par la mise en place d’un travail précieux et précis…. Régulier… Approprié ….intégré…. Et autonome.

Les principes fondamentaux du poste de gardien de but seront présentés et illustrés par différentes situations d’apprentissage à l’occasion de la séance à suivre ….

Séance préparation d’avant-match, PAUC Handball LNH avec Jérôme Fernandez

Dans une interview accordée à l’équipe média du PAUC Handball, Jérôme Fernandez s’est confié sur la reprise du groupe pro. Après les tests physiques au Techno sport de Luminy, le groupe a pris la direction de Pra Loup pour une semaine de cohésion mais aussi de préparation physique en altitude. Puis les coéquipiers de Goni Leoz ont découvert ou retrouvé le Val de l’Arc pour des séances Handball. “On a 7 nouveaux joueurs sur un effectif de 17, c’est beaucoup, il faut les intégrer au plus vite” explique Jérôme Fernandez.

L’équipe s’est envolée ensuite en Bosnie pour un tournoi à Doboj où de grosses écuries européennes participaient : “C’est un tournoi qui m’a plu car c’est le Handball d’avant avec de belles équipes, nous y sommes allés avec des ambitions.

A l’Appart City Hand Cup fin août ici au Val de l’Arc, nous devons faire bonne figure” raconte Fernandez, la préparation ne fait que débuter mais les choses sérieuses ont déjà commencé pour le PAUC Handball.

La séance proposée sera donc une séance de préparation au match contre l’équipe de Anaitasuna

 

Motricité et repères du gardien de but, par François Cermelj

François Cermelj, entraîneur au Pays d’Aix Université Club vous propose une séance autour de la motricité du gardien de but. Vous pourrez y découvrir une série d’exercices spécifiques visant à développer les repères du gardien tout en maintenant l’ensemble des joueurs en activité.

Les fondamentaux en attaque, par Eric Quintin

En complément de sa première séance consacrée aux fondamentaux individuels, Eric Quintin vous propose de revenir sur les fondamentaux en attaque à travers la présentation des différentes séquences de l’équipe du pôle espoir.

Améliorer la récupération de balle, par Max Giagheddu

La séance a été imaginée à partir du premier fil rouge proposé pour cette Ecole MED sur la Culture du jeu dans le bassin méditerranéen.
En se référant à cette histoire, il nous est apparu comme une évidence que, longtemps, notre culture de jeu a été bâtie sur des intentions défensives visant à récupérer la balle pour battre l’adversaire sur des attaques rapides sur le grand espace. Si la différence de gabarit, notamment avec nos amis plus au nord, suffisait à elle seule pour expliquer ce choix, la culture est restée et nous pensons qu’elle doit être un pilier de la formation des jeunes joueuses et joueurs.

Les nouvelles règles et leurs conséquences constatées sur ces derniers JO (buts de zone à zone sans gardien de but) apportent un paramètre supplémentaire à cette visée : « mieux dé-fendre pour récupérer la balle et battre l’adversaire avant qu’il ne se replace ».

Les situations proposées dans cette séance, animée par Mathieu MULAS, tentent de faire comprendre aux jeunes joueurs, l’intérêt et les outils nécessaires pour valider cette intention, dont le premier acte se situe dans l’arrêt de la progression du porteur de balle.

Le groupe de joueurs n’est pas connu et découvrira les situations en même temps que vous. Cela per-mettra peut être de vérifier leur pertinence et s’accompagnera sans doute de quelques balbutiements ; l’important sera de constater si des changements de comportements interviennent au fil des répétitions et des moments de réflexions…

Séance : accès au tir de loin, par Marc Drusian

Après la séance d’Onofre, voici une séance basée sur d’autres repères possibles… En particulier la prise en compte de l’action du défenseur, ou des défenseurs, comme variable dans le choix de l’utilisation de la forme des tirs. Les situations partent de quelques questionnements : Quelles pistes explorer pour palier aux difficultés rencontrées par nos tireuses pour être efficaces en tirant au dessus de contreuse(s)… Comment lier les savoir-faire au tir à la lecture ou a l’anticipation des actions défensives ?

Vous le constaterez, cette séquence est présentée comme une suite de petites situations, qui peuvent être reprise par « extrait » dans des séquences plus traditionnelles. Si on recontextualise ces propositions dans le sens plus général de la formation de la joueuses, il s’agira plus de situations de découverte que chaque jeune fille, peut ( ou pas ) s’approprier en fonction de sa motricité propre. L’objectif « ultime » du formateur serait alors de proposer ensuite des situations d’entraînement où la savoir-faire ( ici le tir lointain ) serait utilisé en fonction de l’action des partenaires, défenseurs et de la gardienne adverse…

En terme de tactique collective, il s’agit également de proposer une alternative possible à traverser la défense pour tirer à 6 mètres ou se mettre « en orbite » pour tirer au dessus.

Fondamentaux Hand Motricité par Eric Quintin

Le vide même supporte notre univers, la vie ; il peut être envisagé que le jeu, notre jeu, le hand puisse être aussi ainsi mieux soutenu, dès lors qu’il s’appuierait sur quelques éléments qu’il me plait d’appeler « fondamentaux ».

Ceux-ci supportent l’évolution des comportements individuels, en lumière de considérations d’organisations plus ou moins collectives, quasi topographiques ?, …biomécaniques ?…

Un peu de masturbation sém’handtique pour dire plus simplement qu’un joueur-joueuse, digne du devoir collectif qui est le sien, ne peut se placer où, quand, et comment il veut, sans donner attention à quelques données objectives qui pourraient aider à être au bon endroit au bon moment. Une fois ce préalable rempli il sera temps de nous préoccuper de considérations motrices qui devraient savoir aider la joueuse, le joueur, à mieux exprimer sa part de devoir et de créativité vaguement libertaire dans la « symphonie collective » que nous rêvons si souvent désespérément de voir s’approcher de nos idéaux les plus ingénus !!

Bref ! Heureux de vnous retrouver, bien que signal de rentrée …; le hand français se porte pas mal, le provençal paraît avancer et se rapprocher des meilleurs niveaux nationaux placés toujours plus haut ; le seul fruit du travail…et des échanges qu’une telle circonstance sait rendre plus riches, et plus amicaux.

Merci aux différents et nombreux responsables-organisateurs-organisatrices de cette nouvelle école méditerranéenne ! Force réussite hand joie à toots pour cette nouvelle saison.

Eric Quintin

Le tir de loin par Onofre Cuervo | Pôle féminin Provence-Alpes

UN CONSTAT EN PROVENCE ALPES,  nous sommes confrontés depuis deux saisons, sur nos compétitions Inter Pôles et Inter Ligues, à des défenses alignées et de type protection qui nous posent de réels problèmes, quant à la justesse de nos réponses en attaque. La culture de jeu de nos joueuses est essentiellement basée sur la finition aux 6m : jeu avec le pivot (ou AL) ou recherche systématique pour traverser la défense par notre base arrière. Le manque criant de tirs de loin ou à mi-distance, par manque de confiance ou par stéréotype de jeu, nous invite à réfléchir sur ces contenus de formation de la joueuse.

UNE CULTURE de jeu à développer : Donner les moyens aux joueuses de pouvoir jouer juste en attaque (fondamentaux à automatiser).

UNE PROPOSITION D’ORGANISATION DE LA SÉANCE , et quelques pistes de contenus de formation autour de cette thématique :

  • une partie individuelle : un travail de motricité avec une joueuse / 1ballon / un GB (sans et avec maté- riel pédagogique)
  • une partie relationnelle : Moi / Partenaire(s) / 1 ballon / GB
  • une partie relationnelle contre : Moi / Partenaire(s) / 1 ballon / adversaire/ GB

UNE REFLEXION à élargir au médical : voir contenus abordés par A.LECOQ autour des sollicitations de l’épaule.

Onofre CUERVO, CTS PACA

 

Discours d’ouverture EHM 2016

Retrouvez les discours d’ouverture de l’Ecole Méditerranéenne Handball 2016 avec :

  • Christian Salomez, Président du PAUC Handball
  • Armand Griffon, Président de la Ligue Provence-Alpes Handball
  • Jean Luc Baudet, Président de la Ligue Côte d’Azur Handball
  • Victor Nataf, directeur de Handball Formation Méditerranée